Frites de Patate Douce

Ses bonnes raisons

Bonnes graisses | fibres | IG BAS | sans gluten

Ingrédients (pour 2 personnes) :

-2 patates douces moyennes

-1 blanc d’œuf

-2 Cuillère à soupe d’huile d’olive

– paprika /sel/ poivre

Comment faire ?

  • Préchauffez votre four à 210°C
  • Lavez et épluchez les patates
  • Coupez les frites assez épaisses afin qu’elles se tiennent à la cuisson
  • Faites mariner les frites dans le blanc d’œuf et les épices afin qu’elles soient toutes imprégnées
  • Etalez les frites sur du papier sulfurisé sur une plaque assez espacées pour qu’elles ne se ramollissent pas entres elles
  • Enfournez pour 35 minutes sans oublier de les retournez à mi-cuisson !

 

Vous pouvez accompagner ces frites avec des brocoli et du poulet au lait de coco.

 

Diet’ Appétit ! J

Publicités

Zoom sur l’Aloe Vera !

Nous avons tous déjà entendu ce nom : l’ALOE VERA.  L’Aloe Vera est une plante grasse cultivée dans les pays chauds (Mexique, Espagne, Tunisie…).

 

Mais qu’en est-il de cette plante ?

 

« Médecine divine » pour les hébreux ou encore « Dieu dont le sang donnait éternité, vitalité et beauté » pour les Egyptiens, l’Aloe Vera n’a pas fini de faire ses preuves.

Les feuilles de cette plante sont très épaisses et contiennent de la pulpe aussi appelée « Cristal ». A partir de cette pulpe sont confectionnés des produits cosmétiques (nettoyant, crème, gel hydratant …) ainsi que des compléments alimentaires (gélules, jus, gel et pulpe d’Aloe Vera).

Quelles sont les vertues de l’Aloe Vera consommée ?

 

Cette plante est très complète. Elle contient de nombreux actifs bénéfiques pour notre santé. Un réel cocktail de :

vitamines : B1, B2, B3, B6, B9, A, C

minéraux : calcium, chlore, cuivre, chrome, fer, lithium, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, zinc…

– 18 acides aminés dont 7 des 8 essentiels : acides aminés indispensables que l’organisme ne peut pas synthétiser seul

enzymes digestives : amylase, lipase, catalase…

agents anti-inflammatoires : l’anthraquinone

antiseptique : saponine

-régulateur des lipides dans le foie : choline

-précurseur de l’acétylcholine dont le manque favoriserai la Maladie D’Alzheimer.

 

Autrement dit une petite pharmacie dans une bouteille.

 

Pourquoi prendre de l’Aloe Vera ?

 

Réguler la constipation aigue : La puple d’Aloe Vera est riche en eau et en fibre. Elle permettra donc de réguler une constipation aigue en augmentant le poids du bol alimentaire et stimulant l’action mécanique de l’intestin ( = le péristaltisme). L’Aloe Vera est à prendre ponctuellement ou en cure mais pas en continue.

Favoriser la digestion : Avant ou pendant le repas, les amylases et lipases contenu dans la plante permettront de mieux digérer les lipides et glucides parfois lourd à digérer.

Limite les douleurs ulcéreuses et l’acidité gastrique : les actions apaisante et alcalinisante apaisent les sensations de brûlures gastriques.

Action anti-inflammatoire: permet d’espacer les périodes de poussées inflammatoires comme l’arthrite ou encore l’acné inflammatoires .

Abaisse la glycémie : certaines études montrent que la consommation d’Aloe Vera réduit le taux de sucre dans le sang. Si vous êtes diabétique, informez votre médecin car la plante pourrait interférer avec vos traitements hypoglycémiants actuels. La glycémie est à surveiller de très près.

Radiothérapie  et chimiothérapie : certains sujets sont très réceptifs à l’Aloe Vera en post-radio-chimiothérapie notamment en cutanée pour les lésions ou brûlures mais aussi par voie orale pour les muscites ainsi que pour une action plus profondes des lésions cutanées.

Maladie d’Ehlers-Danlos : Cette pathologie se manifeste par une diminution de synthétisation du collagène. Les pouvoirs régénérant et cicatrisant de la plante permettent de reconstituer le collagène et de restaurer la fermeté de la peau. Elle permet aussi de diminuer les douleurs articulaires par son action anti-inflammatoire autant par voie topique que par voie orale .

Antiseptique : l’Aloès offre un pouvoir bactéricide, fongicide et virulicide, très apprécié en début de « crève ». De plus, un pH acide favorise la prolifération bactérienne. L’Aloès vient augmenter ( alcaliniser) ce pH afin de réduire le risque d’infection.

Vitalité, tonus :  les vitamines et minéraux contenus dans cette plante vous offre une panoplie de micronutriments afin d’être en pleine forme. Je vous le conseille en cure en automne afin de préparer votre organisme à affronter le grand froid !

 

Comment choisir son Aloe Vera ?

 

  • Préférez une marque qui cultive la plante de manière « non intensive » afin que les plants conservent le maximum de nutriments.
  • Difficile de le savoir étant donné que ce n’est pas toujours mentionné mais favoriser des produits à base d’Aloe Vera Vrai ! Certaines marques utilisent de la poudre d’Aloe Vera qu’ils réhydratent ensuite. Dans ce dernier cas, la pulpe perd en qualité.
  • Veillez à ce qu’il soit mentionné que l’Aloe Vera ait été extrait et travaillé à froid ! en effet, le traitement par la chaleur dénature la matière première.
  • évitez de consommer ou d’appliquez  de l’Aloe Vera pur ( extrait par vos soins de la feuille) , il contient encore trop d’Alloïne, un agent irritant qui pourrait contrebalancer les bienfaits de la plante.

 

Mon produit phare pour cette plante qui remplit les critères énoncés précédemment est la marque « Pur Aloe ».

 

Forum Mairie de Villeurbanne: Ma Santé, Mon Bien-être

Madame, Monsieur,

En France, la vue est considérée comme la première préoccupation de la population; les maladies cardio-vasculaires, le diabète et les cancers sont de véritables enjeux de santé publique.  le cancer du sein, est le premier cancer féminin.

Savoir, c’est pouvoir agir et les dépistages sont possibles.

Se préoccuper de sa santé c’est aussi veiller à avoir une alimentation équilibrée, pratiquer une activité physique régulière et s’accorder des moments de bien-être.

C’est pourquoi, la Mutualité Française Auvergne-Rhône-Alpes s’associe à la ville de Villeurbanne pour proposer deux rencontres santé intitulées « ma santé, mon bien être ».

L’objectif est de favoriser la prévention santé et l’accès aux soins des villeurbannais avec :

  • des dépistages vision, glycémie, cholestérol, tension artérielle et condition physique
  • Des conseils nutritionnels personnalisés
  • Des informations, sensibilisation au dépistage organisé du cancer du sein et du cancer colorectal
  • Des informations sur l’accès aux droits et aux soins
  • Des informations sur le Centre de santé de la CPAM

Des professionnels de santé seront disponibles pour informer, orienter si besoin vers un spécialiste.

Vous trouverez ci-joint le programme de cette journée qui aura le lieu le mardi 25 Septembre au Centre Culturel de la Vie Associative. 

Semaine du Diabète 2018

Pour la septième année consécutive, l’Association Française des Diabétiques organise la semaine de prévention du diabète. La Ville de Villeurbanne, en partenariat avec :
  • l’Association des diabétiques du lyonnais (AFD69),
  • le Bus info santé de la Métropole Grand Lyon,
  • le Réseau Dialogs,
  • l’Assurance Maladie du Rhône,
  • l’Association Sens et Savoirs,
  • le Syndicat des pharmaciens du Rhône et 17 pharmacies de la ville.
… s’associe à cet événement, en coordonnant les différents rendez-vous sur son territoire.
Vous trouverez ci-joint le programme détaillé des actions qui auront lieu du lundi 4 au vendredi 15 juin 2018, avec comme temps forts :
  • des ateliers d’échanges dans différentes structures,
  • un stand d’information avec des structures spécialisées, sur le marché des Charpennes le mercredi 13 juin,
  • une réunion d’information sur le diabète (sur la thématique « les sucres cachés dans l’alimentation »), le jeudi 14 juin, au Palais du Travail.
  • des conseils individualisés dans les pharmacies participantes,
 
La direction de la Santé publique reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous remercie de bien vouloir partager cette information avec votre réseau afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur le territoire de Villeurbanne.
Pour plus de renseignements : http://www.viva-interactif.com/diabete
Direction de la santé publique : 04 78 03 67 73

Animation 23-24 Mars 2018

Ce week-end c’était Animation Détox avec Le Primeur de mes Envies.

Au programme, confection et dégustation de Smoothies :

  • Pomme/Betterave  pour détoxifier l’organisme
  • et Kiwi/Concombre  pour faire le plein d’hydratation et de vitalité

L’idée de cette animation est de promouvoir Le Primeur de mes Envies avec l’utilisation de produits de qualité et ainsi dynamiser les marchés.

Ce fut un bon moment de partage, de sourires et de bonne humeur.

Vivement la prochaine .

 

 

 

Petits mots sur les compléments alimentaires « minceurs »

 

Brûleur de graisses, coupe faim, capteur de graisses, bloqueur de glucides, diurétique…

 

Mois de Mai, les médias commencent ! Compléments alimentaires minceurs «  magiques », « miraculeux »,  « celui que vous attendiez »…

Les principes actifs que l’on retrouve sont souvent les mêmes : Konjac, Guarana, Cétone de Framboise, Ginseng, thé vert, Agar-Agar…

Efficacité : INFO OU INTOX ?

Avant toute chose, ce qu’il faut savoir, c’est comment perdre du poids. L’organisme puise dans ses graisses lorsque la balance énergétique est inversée c’est-à-dire qu’il y a plus de dépenses énergétiques (activité physique) que d’apports alimentaire. Il faut donc agir sur les 2 points : limiter l’un et augmenter l’autre ou ne modifier que l’un des deux si cela n’est pas possible (pas d’activité physique possible ou pathologie avec alimentation strict).

La prise de certains compléments alimentaires peut vous AIDER surtout sur la rétention d’eau grâce aux plantes et vous apportez un soutien psychologique dans votre prise en charge nutritionnelle nécessaire parallèle à la prise des compléments. Mais à ce jour, aucune étude scientifique n’a démontré l’efficacité des bruleurs de graisses.

Y-a-t-il un risque pour la santé ?

 

Cela reste de la complémentation alimentaire. C’est-à-dire qu’on apporte des nutriments EN PLUS de l’alimentation. Normalement, si la posologie (temps de prise, quantité, horaires de prise, etc …) est respectée, cela ne devrait pas poser de soucis . Le soucis, est que certaines personnes ont tendance à cumuler ces compléments, à en prendre plus qu’il n’est indiqué ou au mauvais moment (soir au lieu du matin par exemple) dans le but d’augmenter les effets.

Consommer à tout va ces produits surcharge notre organisme et ce n’est pas bon. Cela sollicite d’autant plus les reins, qui doivent éliminer ces substances apportées en plus de l’alimentation

D’autres soucis peuvent se rajouter notamment les allergies à l’un des composant ou la mauvaise réaction de l’organisme face à l’un des actifs comme bien souvent la présence de Guarana ou thé vert contenant de la caféine ou molécules similaire qui augmentent le rythme cardiaque, pouvant provoquer tachycardie, nervosité, troubles du sommeil…C’est pour cette raison que ces compléments doivent être consommer par des personnes en bonne santé.

Où se les procurer ?

Comme je vous l’ai dis précédemment, tout le monde ne peut pas consommer ces compléments. C’est pour cela que je vous recommande de vous renseigner auprès de pharmacien, médecin  ou diététicien qui connaissent les contres- indications car il y en a !

De plus, méfiez vous des produits sur internet car les normes sanitaires varient d’un pays à l’autres. Un composant interdit en France, peut être autorisé dans un autre pays (caféine, taurine, molécules aux vertus dopantes …)

Ce qu’il faut retenir :

Les compléments alimentaires minceurs doivent être consommés dans le cadre d’une alimentation équilibrée simplement pour « aider » mais en aucun cas le prendre pour perdre plusieurs kg sans avoir un mode de vie sain. (activité physique modérée, alimentation équilibrée). De plus, tournez vous vers des professionnels agrées (médecin, diététicien, pharmacien) pour prendre celui qui vous conviendra le mieux ou s’il est préférable de ne pas en consommer du tout !

Fruits et Légumes de saison

Voici la liste des fruits et légumes de saison.

Quels sont les intérêts de privilégier les produits de saison ?  Cela permet de consommer des produits fraîchement cueilli. De ce fait, ils n’ont subit aucune (ou peu) de transformation ou adjonction qui auraient pour but d’augmenter leur conservation comme les conserves, semi conserves, surgélation, sous vide, fumé… Lors de ces « transformations » du produit brut il peut y avoir ADJONCTION de substances ( conservateurs, sodium, fumage…) OU TRANSFORMATION du produit comme la diminution très basse (congélation )ou l’ augmentation très haute (stérilisation) de la température. Ces actions peuvent dénaturer le produits et ainsi diminuer ces valeurs nutritionnelles comme par exemple perte en vitamines thermosensibles ( =sensibles à la chaleur).

 

Un produit frais retient toutes ces qualités à l’état brut ! Privilégiez les fruits et légumes issu de l’agriculture biologique afin d’éviter toute présence d’éléments chimiques comme les insecticides. N’oubliez pas non plus de les laver à l’eau avant de les préparer afin de diminuer la présence de germes  qui ont pu s’installer sur la peau entre la cueillette et la mise à l’étalage.

 

HIVER

Légumes : ail, betterave, carotte, céleri, chou de Bruxelles, courge, endive, épinards, mâche, navet, oignon, poireau, potiron, pomme de terre

Fruits : citron, kiwi, mandarine, orange, pamplemousse, poire, pomme

 

PRINTEMPS

Légumes : ail, asperge, aubergine, betterave, blette, carotte, céleri, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, courgette, endive, épinards, laitue, navet, oignon, petit pois, poireau, pomme de terre, radis

Fruits : citron, cerise, fraise, framboise, kiwi, orange, pamplemousse, poire, pomme, rhubarbe

 

ETE

Légumes : ail, artichaut, aubergine, betterave, blette, carotte, céleri, chou blanc, chou-fleur, concombre, courgette, épinards, fenouil, haricot vert, laitue, maïs, navet, oignon, poireau, petit pois, poivron, pomme de terre, radis, tomate

Fruits : abricot, cassis, cerise, figue, fraise, framboise, groseille, melon, mirabelle, mûre, myrtille, nectarine, pastèque, pêche, poire, pomme

 

AUTOMNE

Légumes : ail, artichaut, aubergine, betterave, blette, brocoli, carotte, céleri, chou blanc, chou-fleur, chou de Bruxelles, concombre, courge, courgette, épinards, fenouil, haricots verts, laitue, mâche, maïs, oignon, poireau, poivron, pomme de terre, potiron, radis, tomate

Fruits : coing, mandarine, kiwi, melon, mûre, myrtille, orange, pamplemousse, pastèque, pêche, poire, pomme, prune, pruneau, raisin